Togo/Culture: La communauté Bè va accueillir pour une deuxième fois Dunenyo Zã

LAVERTE – 30/08/20- La désormais fête traditionnelle Dunenyo Zã des communautés Bè, Aflao et Agoènyivé n’a pas lieu cette année à cause de la pandémie de Coronavirus qui sévit au Togo comme partout ailleurs à travers l’Afrique et le monde. Et pour respecter les consignes du gouvernement togolais, les natifs du Grand Lomé ont pour cette année 2020 annulé leur fête qui devait se tenir dans ce mois d’août. 

Le nouveau conseil fédéral de Dunenyo Zã présidé par le Dr Amegan, natif de Bè a du pain sur la planche pour réunir les trois communautés de Grand Lomé (Bè, Aflao et Agoènyivé) comme les années précédentes autour de Dunenyo Zã. Le bureau de ce conseil fédéral qui réuni 18 fils et filles de ces trois communautés ainsi que le comité d’organisation de Dunenyo Zã 2021 et les présidents des commissions ont été présentés le samedi 29 août 2020 au cours d’une cérémonie solennelle de remise du flambeau de Dunenyo Zã 2021 tenue au Centre communautaire de Bè à Lomé. 

Au nom des autres chefs canton de la communauté Bè, Togbuigan Mawuko Adela Aklassou, Chef canton de Bè a souhaité la bienvenue à l’assistance et a exprimé leur joie de revoir Dunenyo Zã à Bè pour la 4ème édition.

« Je voudrais dire un sincère merci aux natifs du Grand Lomé pour leur engagement autour de notre désormais fête traditionnelle. Ceci témoigne l’union et l’amour entre nos trois communautés à faire route ensemble pour leur bien-être » a pesté Togbuigan Mawuko Adela Aklassou

Avec joie et détermination, le président du comité d’organisation a pour sa part réitéré l’engagement de la communauté accueillante pour une parfaite réussite de l’édition prochaine.

« Nous devons cette année pour une seconde fois rassembler nos trois communautés pour célébrer Dunenyo Zã mais la nature l’a voulu autrement à cause de ce mal de la Covid-19 qui répand la terreur mais dans l’espoir que les choses iront de mieux en mieux, nous nous engageons d’ores et déjà pour nous retrouver en Août 2021 si Dieu le veut et il le voudra » a déclaré le Président du comité d’organisation, Flagbo Koffi avant d’ajouter que « nous invitons tous les natifs de Lomé au respect des mesure barrières afin de nous retrouver tous en bonne santé ». 

Les natifs de Lomé ont pour l’occasion rendu un vibrant hommage à l’ancien Ministre et premier Président du Conseil fédéral de Dunenyo Zã, Émile Komi Elom Dadzie qui a tiré sa révérence quelques jours plus tard après la célébration de la 3ème édition de Dunenyo Zã à Agoènyivé tout en priant pour le repos de son âme. 

Les dés sont ainsi lancées pour l’acte 4 de Dunenyo Zã en août 2021 au bas-fonds du collège St Joseph.

Maurice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *